Chargement…

Bertrand Betsch

Entre chanson française et musique pop, Bertrand Betsch décrit l'intime et l'indicible, une voix unique, comme intérieure. Un son dans lequel on aime s'abîmer.

Projets (2)

Tout doux

Projet de financement participatif de mon prochain album.

5 265 €
Objectif : 3 800 €
Projet financé
114 microcultivateurs
139 %
Voir ce projet

LA VIE APPRIVOISEE

Récolter des fonds pour enregistrer, mixer, presser et promouvoir mon prochain album.

9 211 €
Objectif : 8 000 €
Projet financé
209 microcultivateurs
115 %
Voir ce projet
Dans le nu de la vie
Partager Tweet
Photo par Stéphane MerveillePhoto par Stéphane Merveille
Partager Tweet

Rétrospective


Voici quelques vidéos à consommer sans modération.... En live ou sous les angles de la caméra de Guillaume Carayol. Du coeur, des larmes, du sang, des sentiments...


Partager Tweet
Le bleu du ciel
Partager Tweet
Play
Partager Tweet
Pas de bras pas de chocolat
Partager Tweet
Play
Partager Tweet
J'aimerais que tu me dises
Partager Tweet
Play
Partager Tweet
Tournicotons  (live)
Partager Tweet
Play
Partager Tweet
Les vents contraires (live)
Partager Tweet
Play
Partager Tweet
Pour une chance (clip)
Partager Tweet
Play
Partager Tweet
Au top (clip)
Partager Tweet
Play
Partager Tweet

Bio

Bertrand Betsch

 

Naissance le 12 septembre 1970 à Draveil (91)

 

1994. Obtient une Maîtrise de Lettres Modernes à l’université Paris III Sorbonne-Nouvelle. 1995. Envoie une cassette démo au label Lithium. Vincent Chauvier, directeur du label, le rappelle dans

la foulée.

 

1997. Parution de son premier album, « La soupe à la grimace ». Son univers est d’ores et déjà bien affirmé. Ecriture lettrée finement ciselée, sourde mélancolie et mélodies entêtantes dit la critique et le public amateur de chansons à texte. Cet album jamais réédité deviendra au fil du temps l’objet d’une curiosité grandissante.

 

2001. Parution d’un deuxième album, toujours chez Lithium, intitulé « BB Sides ». Composé de reprises, d’instrumentaux, de poèmes mis en musique et de chansons originales, cet opus très rugueux et personnel dénote dans le paysage de la chanson française. Certains n’hésiteront pas à le qualifier d’ « OMNI » (objet musical non identifié).

 

2004. Signe chez Labels/Virgin/EMI. Sortie de l’album « Pas de bras pas de chocolat ». Vivement salué par la critique, c’est l’album d’une forme de consécration et d’une reconnaissance certaine. La palette musicale s’élargit en insufflant des accents cajun, reggae, folk, pop, jazz, heavy aux chansons. Le single « Pas de bras pas de chocolat » devient un mini-tube. Tournée en France et en Belgique qui passera notamment par les Nuits du Botanique et les Francofolies de La Rochelle.

 

2005. Bertrand Betsch participe au Prix Constantin présidé cette année-là par Alain Bashung.

 

2006. Quitte Labels pour signer chez PIAS France.

 

2007. Sortie de son quatrième album, « La chaleur humaine » autour du thème de l’amour et de l’amitié. « Les vents contraires » (deuxième single) devient une sorte d’hymne pour une fraction de personnes qui se battent pour exister en tant qu’artistes et diffuseurs de musique en France dans ces temps troublés par la crise économique et morale.

Sortie d’un premier livre, « La tristesse durera toujours » aux éditions de La machine à cailloux, traitant du processus de création et des arcanes du métier d’auteur-compositeur-interprète.

 

2008. Publication d’un roman aux éditions Mic-Mac, intitulé « Elle dit ». Quitte PIAS.

 

2010. Fait la rencontre de Baptiste Lusson qui devient son associé et avec lequel il crée un label : 03H50. Publie un album d’inédits intitulé « Je vais au silence », uniquement disponible en numérique. Sort dans la foulée un recueil de six chansons inédites issues des sessions d’enregistrement de « La soupe à la grimace ».

 

2011. Sortie en octobre d’un sixième album intitulé « Le Temps qu’il faut ».

 

2012. Enregistrement et mixage de l’album « La nuit nous appartient ». Album produit, arrangé, mixé et masterisé par Marc Denis au Studio de la Vierge à Toulouse.

 

Novembre 2012. Sortie d’un album intitulé « Fonds de cale » puisant dans les archives sonores de BB pour en extraire des pépites longtemps remisées dans un placard.

 

Mai 2013. BB est invité au festival de Cannes pour défendre le film « 2 Automnes et 3 Hivers » réalisé par Sébastien Betbeder avec Vincent Macaigne dont il a composé et enregistré la Bande Originale.

 

Novembre 2013. Sortie de l’album « La nuit nous appartient » le 18 novembre.

 

2014. Quitte le label 03H50 et fonde avec sa femme, Audrey Betsch, le label Les Imprudences, L’autre label. Rentre dans une phase d’écriture en vue d’un nouvel album.

 

2015. Prépare l’enregistrement et la sortie de son prochain album, « La vie apprivoisée ».

 

 

 

Partager Tweet